Deuxième étape du sal des brodeuses audacieuses

Publié le par Chloé de la Claye

Voilà donc notre deuxième étape et le travail de ce mercredi 26 août. Nous brodons donc aujourd'hui le château. C'est un des plus grands motifs


Voici quelques premières étapes que vous pouvez bien entendu admirer aussi sur les blogs (se référer à la liste des participantes article précédent.)

Tout d'abord le joli travail de NicoleK qui a pris un petit peu d'avance (ce qui est permis bien sûr) en commençant le petit lapin. Nicolek a choisi de broder sur de l'aïda blanche 7 avec deux fils dmc rouge 498 et beige 642



Véronique 91  a choisi de broder
sur un lin zweigart 12.6 fils coloris cream (222) et le fil Dmc 155


Chez Chris 29 on a choisi un fil
"martin pêcheur" de l'atelier du pic vert et une toile 12 fils beige grise
Chris a décalé volontairement le petit écureuil d'un point pour qu'on le voit mieux. (je reconnais là  ma perfectionniste préférée)



Sabine quant à elle a choisi
une toile Aïda jaune et brode avec trois couleurs (DMC n° 3011/3013 et 3021) dans les tons verts. Allez voir chez Sabine c'est ici

Chez Brodinette
on brode sur de l'aida 9, en 1 fil avec un ravissant fil pomme de pin : "au coin du feu" .


Chez louloutte on brode
sur du lin 12fils avec un fil pomme de pin qui porte le nom de "au temps jadis". Le petit écureuil a déjà fait son apparition.


Pour Catichou 17 c'est brodé sur du lugana jaune
avec un fil des teintouilles de JENNY colori framboisine




Et pendant ce temps-là mon châle avance, la preuve de trois araignées je suis passée à presque 8


Je suis tombée par hasard sur un roman fort sympathique. Une très jolie idée cadeau pour toute amie brodeuse.

je vous livre ce magnifique extrait de ce merveilleux roman :



"Commença alors pour ma mère la période des fils de couleurs.
Ils avaient fait irruption dans sa vie, modifiant le regard qu'elle portait sur le monde.
Elle fit le compte : le laurier-rose, la fleur de la passion, la chair des figues, les oranges, les citrons, la terre ocre de l'oliveraie, le bleu du ciel, les crépuscules, l'étole du curé, la robe de la Madone, les images pieuses, les verts poussiéreux des arbres du pays et quelques insaisissables papillons avaient été jusque-là les seuls ingrédients colorés de son quotidien. Il y avait tant de bobines, tant de couleurs dans cette boîte qu'il lui semblait impossible qu'il existât assez de mots pour les qualifier. De nombreuses teintes lui étaient totalement inconnues comme ce fil si brillant qu'il lui paraissait fait de lumière. Elle s'étonnait de voir le bleu devenir vert sans qu'elle y prenne garde, l'orange tourner au rouge, le rose au violet.
Bleu, certes, mais quel bleu ? Le bleu du ciel d'été à midi, le bleu sourd de ce même ciel quelques heures plus tard, le bleu sombre de la nuit avant qu'elle ne soit noire, le bleu passé, si doux, de la robe de la Madone, et tous ces bleus inconnus, étrangers au monde, métissés, plus ou moins mêlés de vert ou de rouge.
Qu'attendait-on d'elle ? Que devait-elle faire de cette nouvelle palette qu'une voix mystérieuse lui avait offerte dans la nuit ?
Bombarder de couleurs le village étouffé par l'hiver. Broder à même la terre gelée des fleurs multicolores. Inonder le ciel vide d'oiseaux bigarrés. Barioler les maisons, rosir les joues olivâtres de la mère et ses lèvres tannées. Elle n'aurait jamais assez de fil, assez de vie, pour mener à bien un tel projet.
Elle se rabattit donc sur l'intérieur de la maison."
  (le coeur Cousu de Carole martinez)


Voici une petite photo des apprentis véliplanchistes rentrant après leur belle promenade en mer...

Bénodet

Commenter cet article

joelle 26/08/2009 19:44

Désolée, moi je ne suis pas disciplinée et surtout pas assez forte pour commencer par le milieu alors j'ai pris par le coin en haut à gauche et maintenant j'ai bien avancé dans le chateau. J'utilise un fil de Priscilla (il faudra que je regarde mieux le nom et je vous le mettrais avec les photos, mais actuellement mon APN est dans les valises et je n'ai pas trop le temps.Bizzzz joêlle

Chloé de la Claye 26/08/2009 20:12


Mais joëlle on a le droit de commencer par ou on veut, de broder plus ou de broder moins. D'habitude moi aussi je
préfère commencer par le cadre mais là comme je le faisais sur un prêt-à-broder déjà cousu c'était plus facile de commencer par la boîte à couture.


Mamounette 26/08/2009 18:49

Bonjour à toutes. Je mettrai les photos demain car hier le temps  orageux m'a déclenché une migraine carabinée. Alors aujourd'hui j'ai fait la boîte et une partie du château. Je pense le finir ce soir.J'aime beaucoup broder cette  grille. Bonne spetites croixBisesbizmamounette

Chloé de la Claye 26/08/2009 19:21


Et bien bravo Mamounette. C'est vrai que la partie du château est un peu longue. Les motifs suivants seront plus motivants. Bises


Edwige 26/08/2009 18:00

Bonjour Véro et bonjour à toutesLégèrement débordée !!! Je suis avec mers petits-enfants et brode le soir !  je vous lis et arrive enfin aujourd'hui à mettre un petit mot. Je brode sur aïda de lin blanc avec pimprenelle de pomme de pin et DMC 4210.  cela me plait bien et a un joli rendu. Les avancées sont belles ;  je ne peux malheureusement pas mettre de photo, ma fille est partie une journée mais je vais lui demander avanr son retour à Chatillon pour la grande rentrée. J'admirerai demain vos oeuvres. Bon courage à toutes et bises sous mon beau soleil de normandie, mais si mais si....!!Merci de ce beau travail, c'est de plus en plus beau ce que tu nous propose.Edwige.

Chloé de la Claye 26/08/2009 19:20


Ravie que la grille te plaise Edwige... Gros bisous


nicolek 26/08/2009 14:24

çà y est mis la 2ième étape sur mon blogbisous   nicole

Chloé de la Claye 26/08/2009 17:36


je vais voir ça


labrige 26/08/2009 12:25

Pas de photo à envoyer .... et pour le moment des fils étalés sur la toile et le précédent SAL à proximité .... et je cogite : mais je vais bientôt prendre l'aiguille et me décider .... Dur dur, pour une normande ;-) Je garde le principe du précédent, ou presque, en utilisant au maximum des fils disparates provenant de kits finis et fournis avec trop de fils, et la recherche d'équilibre des couleurs (et des quantités disponibles !!! ) est assez fascinante. Je ne te remercierais jamais assez de m'avoir donné l'opportuité de me lancer à moi-même de tels challenges !

Chloé de la Claye 26/08/2009 17:36


Heu labrige si tu nous fais un aussi bel ouvrage que la dernière fois on patiente